Opération anti-terroriste à Rayongo : De nombreuses questions en suspens

Ceci est la contribution de Youssouf Ouédraogo depuis Yamoussoukro (Côte d’Ivoire) à la réflexion sur la lutte contre le terrorisme. Pour lui, il faut se poser « les questions de fond » et promouvoir la collaboration entre les États pour venir à bout du terrorisme.

Si la détermination et le patriotisme des Forces de défense et de sécurité (FDS) du Burkina Faso est certes à louer à juste titre pour la dernière opération de démantèlement d’un présumé réseau terroriste à Ouagadougou, nombreuses sont les questions en suspens.

Au regard de l’arsenal de guerre ainsi que de la logistique saisis, on peut s’inquiéter de la facilité avec laquelle le pays est désormais infiltré par les forces du mal et à quel point la vulnérabilité des institutions s’exprime.

Si on s’en prend gratuitement aux réseaux sociaux (comme pour camoufler les carences de gestion, alors que les réseaux sociaux ont contribué au premier plan au coup d’État insurrectionnel de 2014) sans se poser les vraies questions de fond, on pourrait vite se retrouver devant une totale incertitude (…)

Lire la suite sur lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *