Les pays du G5 Sahel veulent plus de coopération avec l’ONU

Les chefs d’Etat du G5 Sahel réunis pour un sommet mardi à Ouagadougou ont répété leur « préoccupation » face aux attaques jihadistes et redemandé un effort, notamment financier, des Nations unies, lors de leur déclaration finale.

« Les chefs d’État plaident en la faveur d’une coopération plus étroite entre le G5 Sahel et les Nations unies et réitèrent » leur demande de placement de « la force conjointe du G5 Sahel sous le chapitre 7 de la charte des Nations unies ».

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *